Le changement, ça a bien changé ! (2)

Y-a-t-il encore du changement quand ça change tout le temps ?

hand-2

Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai le sentiment que depuis un certain temps les gens sont presque embarrassés en parlant de « changement »… A force de travailler dessus avec mes clients et partenaires, je risquerai une hypothèse audacieuse : le changement, ça n’existe plus.
D’abord parce que l’organisation agile a intégré le changement au quotidien. Environnement instable, ruptures et remises en cause permanentes : le « changement », c’est devenu un état… permanent.

Alors peut-on encore dire que « ça change » ?

Moi, dans ce cas, je vous propose de parler plutôt « d’évolution permanente », ou plus simplement de « pilotage agile en continu » des entreprises. Si on veut s’amuser, on peut même risquer l’oxymore « changement continu ».

Bon, et maintenant me direz-vous, si on revient au concret : que faut-il faire ?

C’est simple : puisque la seule chose prévisible, c’est qu’il y aura de l‘imprévisible, que ce qui ne changera plus, c’est qu’il y aura du changement, qu’on ne sait pas encore ce qui va se passer, mais qu’on sait que ça va se passer, tout se joue désormais avant.
Il nous faut donc en amont avoir des équipes à l’écoute permanente des signaux faibles annonciateurs des petits coups de vents et grandes tempêtes, des équipes déjà en ordre de marche pour réagir avec une grande vitesse d’exécution.
Bref : apprendre ensemble à « avaler » les vagues avant qu’elles n’enflent pour former devant nous un mur infranchissable.

Ce que j’en retiens, c’est que désormais, ce n’est plus la « résistance » qui doit retenir notre attention ; c’est la détection des pulsations du marché, l’écoute permanente de l’interne, et la maîtrise de l’exécution.
Que ce n’est plus la peine de s’attarder sur le fait que « ça change » ; mais que dans notre société ubérisée, les vagues enflent vite et brutalement.
Que pour relever ces défis, nous avons besoin pour une part de dispositifs techniques, certes, mais aussi toujours, encore et sans doute plus que jamais, de collaborateurs d’une grande agilité relationnelle, efficaces parce qu’ils savent à la fois écouter avec finesse et respect, et prendre position avec courage et fermeté.
Ce qui nous ramène, une fois de plus, à des fondamentaux qui eux, ne changent pas.

Fin.

N'hésitez pas à commenter cet article :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s