Au-delà de la certification : l’«Afnorisation» !

Réforme, certification, digitalisation : la formation bouge

Dans un secteur émietté, dans lequel les compétences et la valeur-ajoutée sont souvent complexes à objectiver, la certification est le moyen de vous garantir, la qualité et l’efficacité de nos formateurs et de nos prestations.
Avantage non négligeable : en choisissant un organisme certifié, vous être serein : vous éliminez tout risque de rejet par les OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé en charge de collecter les obligations financières des entreprises en matière de formation professionnelle).
Pour autant, le premier niveau de certification proposé par Data-Dock (Base de données de référencement des organismes de formation) nous a franchement laissé sur notre faim…

Bref, nous nous devions d’aller au-delà, donc d’être « Afnorisés » plutôt que simplement « Data-Dockés ». Lire la suite

Automobile : quand tout (re)commence par un simple coup de fil…

autorelationomicanal

Communication corporate affutée, promotions percutantes, Web 2.0, search, omnicanal et big data peuvent bien faire front, ils n’y changeront rien : la chaîne de la vente de voiture reste liée à la relation, et suspendue à son départ au fil ténu d’un appel téléphonique.
Car un lead non traité, c’est comme un coup d’épée dans l’air : en automobile plus qu’ailleurs, la relation emporte tout, et plus encore… la décision d’achat.

Comment, dans cet univers par principe très mécanisé, expliquer cette irremplaçable valeur ajoutée de l’humain ? Parce que le modèle d’achat d’une voiture se rapproche finalement de celui d’un commerce de proximité. Si la relation est bien le liant, le catalyseur et l’accélérateur de la vente, c’est parce que pour cet objet si spécifique qu’est sa voiture, le client fait très souvent confiance à son vendeur.

Combo & cetera organise donc la transhumance : le grand retour vers le hall.
Notre module de prise de rendez-vous par téléphone redonne des couleurs aux ventes : en restant dans le confort, les vendeurs obtiennent 15% de transformation par contact réel. Lire la suite

Réforme de la formation … 10 mois plus tard

reformeformation

La réforme de la formation vue par :

. Les RH : Les priorités des RH pour 2016

. Les organismes de formation :

Le grand chamboulement

Pourquoi la réforme est un échec

Un tsunami pour les organismes

. Sur le plan régional : Bilan & perspectives

. Le patronat :

CGPME : Pour éviter le désinvestissement des PME, réagissons

MEDEF : Pas de blocages de la part des entreprises

. Pour les retardataires : La réforme de la formation en 10 vidéos

Carte heuristique : organiser ses idées pour être plus efficient

7819

Réunions, discours, comptes rendus : vous avez une carte à jouer !

Préparer avec aisance et pertinence vos prises de parole en public, l’ordre du jour d’une réunion stratégique, et même la rédaction d’un compte rendu : qui n’a rêvé de disposer d’outils simples et puissants pour gérer avec brio des tâches trop souvent incertaines et laborieuses.
Or, la solution est simple : il suffit de savoir que notre cerveau… fait des bulles.

Et, plus sérieusement, que la « spatialisation » de nos idées, méthode d’apprentissage utilisée depuis bien longtemps chez nos voisins scandinaves, permet, avec une grande fluidité et en toute liberté, d’explorer des enchaînements d’idée fertiles, pertinents, voire inattendus.
Si les idées surgissent, s’expriment et se partagent avec fluidité, c’est notamment parce que cette approche épouse au plus près le fonctionnement non séquentiel de notre pensée.
Fini donc, le stérile remue-méninge du « par où commencer » : vous disposez d’un outil simple pour générer, en amont, des idées puissantes et pertinentes, en aval, pour les mémoriser et les restituer avec confort et spontanéité.
Car pendant votre discours, vos idées restent visuellement appréhendables d’un seul coup d’œil et mobilisables à l’envie. De quoi booster votre mémoire, votre aisance et votre confiance en vous.
Reste à savoir comment concevoir votre meilleure carte, celle qui blindera votre jeu… et à quel moment l’abattre.
Pour cela, rendez-vous avec notre expert Christian Thébault, qui vous livrera sans compter tous ses trucs, ses astuces, et bien plus encore, dans le domaine des sciences cognitives.
Comprendre avant d’apprendre, voilà le menu.

Découvrez notre nouveau module « Organiser ses idées pour être plus efficient »

Coaching linguistique

La déferlante de l’écrit laisse les cadres à découvert

coaching linguistique

L’écrit devait disparaître, pronostiquait-on à la va-vite dans les années 80.
Surprise : avec le tsunami numérique et sa cohorte de mails, messageries instantanées, Word, et autres PPT, il est revenu en masse.
D’où les problèmes en cascade : rédigés toujours plus dans l’urgence sur des écrans souvent trop petits pour nos gros doigts gourds, sans le filet de sécurité d’assistantes définitivement remplacées par du high-tech.
Chaque clic nous expose à un lourd risque d’image.
Les cadres, en première ligne, se retrouvent à découvert sur le champ de bataille de l’écrit, sous le feu nourri du jugement – sévère mais souvent… injuste – de leurs clients et de leurs équipes.
Psychologiquement, système scolaire oblige, ils vivent leur faiblesse linguistique comme une honte à cacher. Objectivement, elle peut devenir un obstacle à leur management et à la relation avec leurs clients.
Sur un marché du travail tendu, l’orthographe est redevenue fortement segmentante.
Un contexte qui explique le grand retour de celle-ci dans les programmes de formation.

Découvrez notre nouveau module de coaching linguistique

Formations interentreprises

Combo & cetera diffuse ses compétences sur tout le territoire

logo.inter

Vous pouvez maintenant vous former à nos expertises de référence :

  • communication interpersonnelle,
  • prise de parole en public,
  • management,
  • négociation,
  • entretiens annuels,
  • formation de formateurs
  • et gestion de projet.

Nous vous accueillons sur tout le territoire : Bordeaux, Toulouse, Lyon, Rennes, Lille, sans oublier… Paris.
Retrouvez tous nos programmes et notre calendrier interentreprises 2015

Plaire, toucher, convaincre : votre éloquence parle d’elle-même

crow-foule-public-1991607-h
A la demande de ses clients, Combo & cetera organise une formation inter-entreprises  « Prise de Parole en Public ».

Cette formation se déroulera les 18 & 19 novembre 2014, à Tours (37).

Vous pouvez télécharger le programme  ici.

Si vous souhaitez y participer ou obtenir plus d’informations, contactez-nous :

– par mail : contact@combo-etc.com

– par téléphone : +33 (0) 140 079 572

Au plaisir de vous y retrouver.

Cadres et formation continue : le rendez-vous manqué

Embed from Getty Images

Bien qu’ils disent en connaître l’importance et qu’ils en mesurent les effets positifs les cadres ne suivent pas régulièrement de formations. Synthèse d’une étude publiée par l’APEC en mars 2014.

« Estimez-vous qu’une formation au moins une fois par an est nécessaire à votre activité professionnelle ? »
« Oui », selon les deux-tiers des 1400 cadres à qui l’APEC a posé la question. La réalité est bien différente, affirme l’observatoire de l’emploi des cadres : dans les faits, la moitié des cadres seulement ont réellement suivi une formation … au cours des deux dernières années ! Un sur cinq n’en n’auraient pas du tout suivi.

Ceux qui suivent des formations ne le regrettent pas.

 

Les cadres sont sûrs de leurs compétences, explique l’APEC. Seulement 40% des cadres interrogés utilisent leur Droit Individuel à la Formation (DIF). Et pourtant, quand ils passent à l’acte, les cadres ne le regrettent pas : 70% de ceux qui ont suivi une formation estiment qu’elle a eu un impact sur leur activité professionnelle, malgré quelques écueils (41% disent avoir vécu un jour une formation “ratée”). Le principal intérêt des missions concerne le contour des formations lui-même. L’impact en terme de promotion ou d’augmentation des salaires serait beaucoup plus rare.

La politique formation des entreprises en cause.

 

La faute à l’employeur, répondent les cadres dont plus de la moitié estiment être mal informés et se disent insatisfaits de la politique de formation de l’entreprise dans laquelle il travaillent, en particulier quand l’entreprise est de petite taille.
L’APEC décèle un problème de visibilité sur la politique de formation des entreprises : près d’un cadre sur quatre dit n’avoir aucune idée de la façon dont son entreprise gère la formation. A la décharge des employeurs, l’APEC souligne qu’un cadre sur cinq n’a aucune opinion sur le sujet…

La formation idéale dure plus de 20 jours.

 

“Y-a-t-il une formation dont vous rêvez ?” . Un tiers des cadres a répondu par la positive, estimant que le principal objectif de cette formation idéale serait d’améliorer ou d’élargir les compétences actuelles. Combien de temps y consacrer ? Plus de la moitié des répondant imaginent leur formation idéale d’une vingtaine de jours au moins.
L’observatoire pour l’emploi des cadres ne donne pas d’indication sur type de formation requise par les cadres, mais la durée de la formation “idéale”  en dit long sur le besoin des cadres de se “poser” pour renforcer leur compétences et peut-être… de se renforcer soi-même.

L’intégralité de l’étude de l’APEC à lire ou télécharger :

 

Sujets connexes traités récemment par l’APEC :

La formation continue des cadres vue par les professionnels du secteur
Evolution de la rémunération des cadres
Les salaires des cadres à l’embauche

#157649528 / gettyimages.com